C’est chouette les chouettes!



Aujourd’hui, Le Club CPN "Tête de Linotte" s’intéresse aux oiseaux qui vivent la nuit : les chouettes et les hiboux.

D’ailleurs comment differencier une chouette , d’un hibou ?
dsdsdd.JPG
Le hibou a des oreilles ( aigrettes) que la chouette n'a pas !

Dans ces dessins devinent où sont les chouettes et où sont les hiboux ?
camille.jpg axel.JPG
elina.JPGjustine.JPG
laurianne.JPGlea.JPG
tom.JPGzoe.JPG

On a donc parlé des chouettes que l’on pouvait rencontrer dans la région : la chouette Hulotte, la chouette Effraie et la chouette Chevêche.

On a même écouté leur chant : br !!!!!!!!!! Celui de la chouette Effraie fait peur.

On a appris ou elles vivaient. La chouette Hulotte vit principalement dans la forêt, la chouette Effraie dans les clochers d’église et les vieux bâtiments et la chouette Chevêche dans les arbres têtards.

Les chouettes sont des prédateurs qui mangent essentiellement des micromammifères :  des mulots et des campagnols qu’ils digèrent et recrachent sous forme de pelotes.

D’ailleurs, Michèle nous montre une pelote décortiquée avec tous les petits os que la chouette a mangé

Michele montre comment décortiquer une pelote !





Que d'os dans une pelote ! ca mange une chouette !

les rapaces nocturnes chassent dans l'obscurité. Pour cela, ils voient la nuit, entendent tout, et en plus ne font aucun bruit quand ils volent : leur proie n’a qu’a bien se tenir. Il peuvent tourner la tete de 270 ° sans bouger le corps.

La chouette Hulotte

C’est la chouette la plus répandue et on l’entend plus souvent que ne la voit. Son hululement célèbre est un son familier ; il résonne surtout enfin d'hiver et en tout début de printemps.

Oiseau forestier à l'origine, elle s'est habituée à vivre dans les grandes cités, où elle cherche de gros arbres pour nicher. À la campagne, la hulotte chasse des mulots et des campagnols ; en ville, elle se nourrit surtout d'oiseaux.
Chouette hulotte - Strix aluco - Tawny Owlfgfgf.JPG

L'ecouter !

En savoir plus sur la Chouette Hulotte


La Chouette Effraie

On l’appelle aussi la dame blanche tellement son plumage est clair. On la reconnait aussi à son masque facial en forme de cœur. Son gîte se situe dans les granges? les vieilles bâtisses et des clochers. On l'appelle aussi Effraie des Clochers.
Ce rapace nocturne, a lié son existence à celle de l'homme et de ses édifices .

Leurs cris impressionnant est fait de chuintements sonores et de plaintes lugubre en vol.
Effraie des clochers - Tyto alba - Western Barn Owlgfgfg.JPG L'ecouter !

En savoir plus sur la Chouette Effraie

Menaces

Commune et répandue dans le passé,ses effectifs baisse depuis des années. Les vieilles granges agricoles disparaissent, les ouvertures de clochers sont grillagées contre les pigeons, les rongeurs éliminés par empoisonnement. La circulation routière fait le reste en tuant beaucoup de ces chouettes volant bas au cours de leur chasse qui les oblige à traverser de nombreuses routes.

La chouette cheveche

La plus petite des chouettes, elle vit dans des zones de paysages avec des arbres dispersés, des terrains ouverts traversés de talus, avec une prédilection pour les arbres têtards. On la trouve aussi dans les vergers, les ruines.

La chevêche est active de jour comme de nuit, mais elle chasse plutôt la nuit, à l'aube et au crépuscule. Pendant le jour, La chevêche d'Athéna peut rester posée pendant des heures complètement immobile. Ses proies les plus fréquentes sont les insectes et les araignées, les souris et les campagnols
Chevêche d'Athéna - Athene noctua - Little Owlhyjyyj.JPG L'ecouter !

En savoir plus La chouette Cheveche

Menaces

Les populations de chevêches ont décliné dans les années 1960, à cause de l'usage des pesticides.

Les changements dans leur habitat, la perte des vieilles haies d'arbres et les hivers sévères ont également pris part au déclin de l'espèce.

Des jeux: Predateurs et proies


Qui veut etre un prédateur? qui veut etre une proie?



La proie ne se laisse pas attraper facilement



Quand un predateur attrape un autre predateur